Le sport à l'aveugle

Le Goal Ball est un sport pratiqué par des sportifs déficients visuels (malvoyants ou non voyants). Avez-vous envie d’apprendre y jouer ?

Le Goal Ball étant un sport pratiqué par des déficients visuels, il faudra donc commencer par bander les yeux de tous les joueurs. 

Le terrain : 

C’est un grand rectangle de 18×9 mètres (équivalent à un terrain de volley-ball dans un gymnase). Celui-ci est divisé en 6 zones de 3x9m. Pour chaque équipe, trois zones, depuis la cage jusqu’au centre du terrain : la zone d’orientation, la zone de lancé et la zone neutre.

Chaque zone est délimitée par des lignes. Chaque ligne doit pouvoir être décelable pour un non-voyant, pour cela, on peut fixer une ficelle sous un scotch sur chacune des lignes. 

Les cages sont une extension du terrain à ses extrémités, et font toute la largeur (9m) du terrain. 

Les règles : 

Le but du jeu est simple : lancer un ballon pour marquer un but. Pour cela deux équipes de trois à six joueurs se font face. 

Lorsque l’une des équipe à le ballon, l’autre est en position d’attente, debout ou à genoux. Ils attendent le premier tir de l’équipe attaquante pour pouvoir déclencher leurs positions de défense (un plongeon pour attraper la balle par exemple). Une fois le ballon maitrisé, l’équipe défensive devient attaquante et doit à son tour lancer le ballon. Le jeu continue de cette manière jusqu’à ce que le ballon sorte du terrain ou qu’il atterrisse dans une des cages. A ce moment là, je jeu reprend, et l’équipe qui se trouve du même côté que la sortie du ballon le reprend pour relancer la partie. 

Le matériel :

Comme évoqué plus haut, vous aurez besoin d’un terrain plat, sur lequel vous pourrez marquer les limites des différentes zones pour qu’elles soient détectables sans les yeux, avec du scotch et de la ficelle par exemple, ou avec d’autres matériaux si vous avez d’autres idées (venez nous les partager en commentaires). 

Vous aurez également besoin d’un ballon qui fait du bruit lorsqu’il roule. Comme les limites du terrain, il faut que les joueurs puisse le détecter sans utiliser leurs yeux. Pour cela on peut utiliser un ballon sonore, aussi utilisé en Cécifoot, ou en Torball.  

Pour les cages, le mieux est d’utiliser des buts de 9 mètres de larges avec des filets, mais vous pouvez aussi simplement marquer le terrain et demander a des joueurs sans les yeux bandés d’être ramasseurs de balles (comme au tennis). 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :