Pour conserver des fleurs pendant des années, et qu’elle gardent leurs couleurs et leurs formes uniques, il est possible d’en faire des fleurs pressées.

Pour faire des fleurs pressées vous aurez besoin de :

  • Ciseaux
  • Sac hermétique (type sac de congélation)
  • Du papier parchemin ou des filtres à café
  • De gros livres (au moins 3 ou 4)
  • Une pince a épiler

Étape #1 : préparer les fleurs

Pour le choix des fleurs, il est important d’avoir des fleurs qui ne soient pas mouillées. Vous pouvez les cueillir dans le jardin, après que la rosée se soit évaporée, ou même aller les chercher chez un·e fleuriste.

Les fleurs plates comme les marguerites, les pâquerettes ou encore les violettes sont les plus faciles à presser. Mais vous pouvez aussi utiliser des fleurs plus épaisses.

Il faudra ensuite couper la tige de chaque fleur à la longueur que vous souhaitez. Nous vous conseillons de conserver entre 2 et 5 cm de tige sur chaque fleurs, et de les recouper une fois pressées.

Si vous souhaitez laisser plus de tiges et que sur cette tige se trouvent des feuilles, il faudra les retirées en les coupant aussi prêt que possible de la tige avec une paire de ciseaux.

Les fleurs épaisses comme les orchidées, les pivoines et les roses, sont des fleurs qu’il est assez difficile de presser. Pour rendre la tache pour simple, il suffit de découper la fleur en deux. Pour cela, à l’aide de ciseaux, découper la tige et la fleur en deux partie ‘miroirs’. Ne vous inquiétés pas si la découpe n’est pas parfaite : il y a de très fortes chances que ces imperfections ne soient pas visibles une pressées.

Si vous préparez vos fleurs et que vous n’êtes pas en capacité de les presser immédiatement, vous pouvez les conserver jusqu’à trois jours au réfrigérateur. Pour cela, il suffit de les conserver dans un sac plastique fermé au réfrigérateur.

Étape #2 : Entre des livres lourds

Commencer par poser les fleurs préparées entre deux feuilles de papier parchemin. Il va absorber le reste d’humidité dans les fleurs pendant qu’elles sèchent. Disposez-les sur la feuille en évitant que les pétales, les feuilles ou les tiges se chevauchent.

Posez les feuilles entre les pages d’un livre lourd et suffisamment grand pour couvrir complètement les fleurs (tout ce qui dépasse des pages ne sera pas pressé). Posez les fleurs vers l’arrière du livre pour qu’elles se retrouvent sous le poids du livre. Attention a bien utiliser un livre dont vous n’aurez pas besoin sur les semaines qui suivent.

Empilez deux ou trois livres sur le premier pour y ajouter du poids. Choisissez des livres assez lourds à nouveau. Puis posez les à un endroit où ils ne seront ni renverser, ni bouger. Vous pouvez aussi remplacer les livres supplémentaires par des briques ou tout autre objet lourd.

Laissez ensuite sécher les fleurs pendant une à deux semaines. Après ces deux semaines vous pouvez ouvrir le livre pour jeter un œil aux fleurs et vérifier si elles sont sèches. A ce moment là elles devraient avoir la texture d’un mouchoir fins en papier. Si elles ne sont pas encore sèches, vous pouvez les laisser sécher encore une semaine sous la pile de livres.

Une fois sèches, nous vous conseillons d’utiliser une pince à épiler pour sortir les fleurs du papier parchemin. Les fleurs séchées sont délicates et vous pourriez les casser facilement avec vos doigts.

N’oubliez pas de nous envoyer vos créations faites avec les fleurs séchées à l’adresse mail contribuer@mes-cyber-loisirs.fr. Nous les afficherons sur cette pages !

Activité et instructions nous venant de WikiHow 

Activité de l’été suivante →


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :